LE DÉFI DE LA RADE J+1

Le Défi de la Rade J+1

Le 1er Défi de la Rade s’est terminé hier soir et laisse derrière lui bon nombre de très jolis moments.

Mais que retenir s'il me fallait faire un tri ?

Je ne peux m'empêcher de repenser à ce moment d’anxiété que j'ai vécu les secondes qui ont précédées l’ouverture de la réponse de Mr HUBER FALCO, Maire de Toulon et Président de Métropole Toulon Provence Méditerranée, le 12 Mars 2019. (MERCI MERCI MERCI).

Me vient également à l'esprit mon appréhension avant d’envoyer un mailing aux partenaires potentiels aux contacts déjà initiés pour validation en indiquant que je me donnais 3 mois pour lancer cette manifestation.

Mais c'est ensuite la satisfaction et le soulagement qui ont ensuite primés après le rendez-vous avec Olivier CAVALLO directeur de VEOLIA (Merci pour l’implication financière, les goodies, votre soutien et votre présence en nombre).

Je ne saurai oublier les beaux moments d’échange entre un grand organisateur de manifestations sportives, Samuel BONAUDO, et moi pour tracer le contour définitif de la manifestation et régler les détails, notamment sécuritaires, de l’opération.

Et bien évidemment je ne peux faire l'impasse de mon moment de folie, le 16 Mai 2019, où je lançais officiellement le 1er Défi de la Rade, courses de nage en eau libre axé sur le développement durable et le respect de la mer Méditerranée.

J'ai également une pensée particulière à l'endroit de la concession GEMY ( MERCI MERCI MERCI).

Puis est venue l'heure des réunions d’organisation, où les choses se concrétisent.

Je ne vous cache pas que je pense également à ce mardi orageux qui a précédé la manifestation... un grand moment de déprime !

Et puisque j'en suis aux confidences je dois bien vous avouer que j'ai bien failli tout laisser tomber le jeudi qui a suivi ce temps maussade... Mais le soutien de ma compagne et de mon ami Olivier ROUARD m'ont permis de retrouver l'énergie nécessaire aux derniers préparatifs !

Je n'oublie pas non plus les premiers instants de l'installation du parc... Ou devrais-je dire les premiers instants où nous avons tous préférés regarder la superbe DS 3 E TENSE ! Je nous pardonne car il est vrai qu'il n'existe à ce jour que 3 prototypes dans le monde, dont l'un nous faisait face. Comment faire autrement dans de telles conditions !

J'ai une tendre pensée pour les moments de partages et de convivialité au Lido de Toulon (où je sais que nous sommes toujours si bien accueillis) et qui ont permis à tous les partenaires d'échanger entre eux et avec le grand THEO MAVROSTOMOS, le plongeur le plus profond du monde, d'une grande disponibilité. Je l'en remercie chaleureusement. 

Et comment vous cacher que j'ai eu ma petite larme à l’œil au moment du premier départ de 2.5km.

Je peux aussi dire que j'ai ressenti une grande satisfaction à entendre les commentaires de bon nombre de participants, tous soucieux de l'état de notre planète. Je pense plus particulièrement à ce jeune homme qui disait à son ami, après avoir visité les stands VEOLIA et SITTOMAT "ah oui il ne faut pas jeter les mégots, un mégot pollue 500L d’eau".

Cette manifestation je l'ai pensée, et je l'ai vécue... Mais non sans peine ! Quel ne fût pas mon épuisement à la sortie du relais 3*1km ! Mais j’ai réussi à passer le relais à mon pote Christian CALIFANO, l’ambassadeur de la manifestation.

Je suis également très heureux d'avoir pu ajouter une touche artistique à ce défi de la Rade grâce aux toiles de Renaud BUVRY.

D'un point de vu strictement sportif je dois avouer avoir été très impressionné par cette fabuleuse arrivée au sprint avec seulement un dixième d’écart sur le 5000 mètres en moins de 50 minutes.

Et l'arrivée d’Éric, plus de 60 ans, après deux heures quinze de nage, attendu et applaudi par les autres coureurs et les spectateurs. Quel moment émouvant et que de belles valeurs partagées. 

Ce défi m'a également permis d'avoir le privilège de nager avec mon fils. J'ai d'ailleurs vu un père accompagner son petit garçon d'à peine six ans sur le 500 mètres. 

Je pense à tous les bénévoles, tous les membres de l’Asptt Natation qui se sont appropriés, à ma plus grande joie, cette manifestation.

Le restaurateur de l’Anse des Pins est d'ailleurs venu offrir à boire à tous les bénévoles pour nous remercier.

Pour tous ces moments-là et ceux qu’on souhaite vivre encore, je vous dis merci … et à l’année prochaine !

L’agence SERIOSA remercie tous les participants, Monsieur le Maire de Toulon et Président de MTPM , ses élus, le Conseil Général du Var et la Région Sud, nos partenaires, VEOLIA,  GEMY CONCESSION, Pathé Liberté, Comptoir Général Maritime Varois, La Chambre de Commerce et d’industrie et les Port de la Rade, le Pôle Méditerranée , Méditerranée Environnement, la comex Sarl GES, le Lido de Toulon, ETTEC Radio France Bleue , Var matin, l’Asptt Natation, la Fédération Françaises de Natation , Pierrick notre animateur, le SNSM, L’APDC 83, le Yacht Club, Frégate Club de Toulon, l’Institut Océanographique Paul Ricard, l’Association Théo MAVROTOSMOS, les équipes municipales de la Ville de Toulon  les bénévoles et tous les participants.